Les autoblogs, une ruée vers l’or ou de la poudre aux yeux?

Dans cette article, on reviendra au concept des blogs automatiques. Ceux dont on a rien à faire et juste à encaisser à la fin du mois. Est-ce vraiment le bon filon?

Qu’est ce que les Blogs automatiques?

L’autoblogging, c’est un blog qui tourne tout seul en produisant des articles sur plusieurs mois. Cela fonctionne en allant scraper du contenu sur d’autres sites en le traduisant et parfois en le reformulant. Deux passages déjà qui peuvent faire mal à la syntaxe française.

D’autres combinent des techniques telles que le spin, la gestion de flux RSS, j’en passe et des meilleures…

Il existe de très bons scripts pour la langue anglaise mais comme chacun le sait, la syntaxe française est beaucoup plus compliquée à gérer.

Quels sont les outils qui existent sur le marché ?

- Autoblogs

- WPRobot

- Les outils perso de certains initiés! (pour ceux qui développent leurs propres outils, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire)

Je ne m’étendrai pas sur les caractéristiques de chacun, une petite recherche vous permettra de noter celles-ci par vous-même. Vous remarquerez toutefois que ceux-ci sont destinés aux anglophones.

Pourquoi les blogs en full automatiques sont-ils voués à l’échec ?

Avec tous les nouveaux critères des moteurs de recherche, laisser tourner un blog automatique vous rapportera que des clopinettes! En effet,même si vous trouvez l’outil ultime qui permet de faire des articles propres dans un français correct avec la gestion de votre campagne publicitaire et d’affiliation, vous devrez de toute façon un minimum le référencer pour le rendre visible et efficace. Je vous rassure tout de suite, laisser un outil tourné à 100 % pour que votre blog soit automatique et surtout de qualité n’est pas une solution viable.

Il faut s’y prendre conscience qu’aujourd’hui les internautes sont assez exigeants et il suffit que votre contenu laisse à désirer pour que celui-ci ne fasse pas de transformations.

Quelles solutions possède-t-on afin d’en faire une réussite ?

Vous êtes revenus les pieds sur terre ?

La recette est simple, il va falloir vous résoudre à travailler ! En effet, certains disent qu’il faut donner un peu d’amour à son site Web.

Je leur donne évidemment pas tort, ce qu’il faut, c’est automatisé tous vos articles sans les publier.

Vous devrez alors repasser derrière afin de corriger parfois la syntaxe, parfois la mise en forme, et surtout mettre en valeur votre lien d’affiliation. Dois-je préciser que pour votre référencement, il est conseillé que votre article face entre 200 et 300 mots?

Vous devrez travailler le webdesign de votre blog WordPress afin d’avoir un template séduisant. Il faudra en quelque sorte le faire passer pour un adorable petit bambin afin de le référencer sans peine dans un annuaire par exemple.

Conclusion

Les plug-ins ou le développement de blogs automatiques spécialisés pour la France manquent à l’appel. Il vous faudra donc adapter ceci ou créer vous-même votre propre outil en liaison avec les Api eBay et Amazon qui sont les plus populaires. Vous devrez retravailler le contenu de votre site et montrer que vous en prenez soin avec un joli design et un référencement qui tient la route.

Avant de vous lancer dans l’aventure qui peut se révéler gagnante, vous êtes maintenant avertis que tout salaire demande du travail.

7 Comments

  1. Location corse dit:

    Je me suis essayé à l’autoblog… Je pense que le vrai but de l’autoblogging doit rester celui d’envoyer du bl régulier vers des parasites… même pas sur du moneysite. Ça doit rester sous les radars le plus possible… et n’est pas fait pour monétiser. J’en ai fait l’expérience.

  2. référencement site internet dit:

    Yep, de passage sur Veille SEO, j’ai trouvé cet article percutant et intéressant. Voilà, l’autoblogging m’intéresse. Pour cela avant de me lancer, je voulais savoir si tu avais un exemple d’autoblog qui marche pour m’en inspirer dans une de mes thématiques ?
    Merci

  3. Yvan dit:

    Ce n’est pas fait pour monétiser je suis d’accord, mais si on en a 100 et que chacun peut rapporter ne serait-ce que 0.50€ par jour pourquoi sans priver ?

  4. studio d'enregistrement dit:

    Non seulement la qualité peut laisser à désirer mais en terme de contenu dupliqué ce n’est pas top non plus.
    Le web est comme tous les secteurs où un minimum de travail est nécessaire si on veut toucher de l’argent !

  5. Analyse des backlinks dit:

    Je pense qu’il faut toujours une intervention humaine derrière pour améliorer la qualité du contenu partagé.

    Il m’arrive de parser en automatique le flux RSS de mes partages sur Google Reader en articles sur un blog WordPress, du coup mon contenu est automatisé mais de qualité.

    Julien

  6. hotel angkor dit:

    Ce qu’il est possible de faire c’est de faire des spins sur des articles, en prenant soin de mettre le theme dans une variable afin de générer un texte selon le sujet du blog. Ca veut dire tout de même avoir des thématiques assez proches et parler de manière general, voir suffisamment vague pour que cela soit adapté, c’est loin d’être évident. Par contre une fois fait on peut arroser une bonne vingtaine de blogs avec un article ou deux (ou plus si le spin est costaud).

  7. Sala dit:

    A quand de nouveaux articles ?
    Concernant celui-ci, je suis à peut près d’accord. Le seul point à discuter c’est à propos des clopinettes : des milliers de clopinettes ca peut commencer à faire beaucoup. Mais c’est une stratégie qu’il est difficile de conseiller tant elle est complexe et incertaine sans de l’expérience !